Tant attendue, l’accélération des salaires se précise aux Etats_Unis… Une nouvelle source de risque !

La situation économique de ces derniers mois avait l’avantage de satisfaire à peu près tout le monde aux Etats-Unis et ailleurs sur les marchés financiers. La croissance de l’activité et de l’emploi était au rendez-vous et la faible inflation permettait à la FED de maintenir une posture confortable de hausse graduelle de ses taux d’intérêt, compatible avec une solide progression des marchés d’actions, devenue ces derniers mois un facteur de soutien de plus en plus important à la conjoncture… Face aux critiques de D. Trump, la FED avait pour elle, par ailleurs, de pouvoir défendre un scénario sans à-coups de hausse de ses taux directeurs. Plus récemment, son président, Jérôme Powell s’est même aventuré sur le terrain d’un gradualisme renforcé tant l’inflation semblait avoir disparu du panorama conjoncturel.

Le rapport sur l’emploi du mois d’août risque fort de venir bousculer cet équilibre précaire.

Lire la suite

Partager ceci :
Share

Laisser un commentaire