Au premier trimestre, le PIB français s’est contracté de 0,3 % hors stocks

Publiée à 0,3 %, la croissance du PIB français du premier trimestre est en ligne avec les attentes de ces dernières semaines au cours desquelles les indicateurs mensuels avaient préparé les esprits à un chiffre relativement médiocre. Pour être médiocre, le rapport de ce matin l’est bel et bien. Au cours des trois premiers mois de l’année, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,1 % seulement, les exportations se sont contractées de 0,7 % et les importations, elles, ont continué à augmenter fortement, de 1,5 %.

Réservé aux abonnés

Non classé