BMG juin 2017 – Sale temps pour les indicateurs économiques et les marchés

A 0 contre 0,1 révisé en mai, notre baromètre global d’activité a de nouveau cédé du terrain en juin après un fort repli le mois dernier. La détérioration du momentum américain sur presque tous les fronts explique ce résultat que les évolutions mitigées des autres pays ne compensent pas. Malgré le repli du climat des affaires et du climat à l’exportation, l’investissement résiste partout pour l’instant. Notre indicateur d’inflation bouge peu en juin à 0,1 après -0,1 en mai.

Réservé aux abonnés

Non classé