La BCE en porte-à-faux sur ses prévisions d’inflation

Le 9 mars, la BCE a annoncé réviser à la hausse de 1,3 % à 1,7 % sa prévision d’inflation 2017. Reçue sans étonnement dans un contexte d’accélération rapide de la hausse des prix – l’inflation de la zone euro était passée de 0,2 % à 2,0 % en six mois, celle de l’Allemagne était à 2,2 % en février et l’espagnole à 3 %- cette communication a néanmoins participé au changement d’anticipations à l’origine du ressaisissement des taux allemands et de l’euro depuis. Les chiffres publiés ce matin en Espagne et en Allemagne mettent, toutefois, déjà l’accent sur le risque pris par la BCE…

Réservé aux abonnés