La BCE n’est pas seule à bord, la hausse des taux longs devrait bientôt trouver son terme

C’est maintenant acquis, les propos de M. Draghi lors du symposium de Sintra, étaient bel et bien destinés à contrer le mouvement embarrassant d’aplatissement de la courbe des taux. C’est en effet sur ce sujet que s’ouvrent les minutes du dernier comité de politique monétaire dont on comprend que d’intenses échanges ont porté sur ce que la plupart des membres du comité de politique monétaire considéraient comme une anomalie et surtout comme une contrainte, au moment où la BCE s’apprêtait à modifier l’orientation de sa politique monétaire. Couronnée de succès, la stratégie ressemble à une aubaine pour la BCE. Les choses ne sont pourtant pas si simples…

Réservé aux abonnés

Non classé