Le projet d’Europe à la française d’Emmanuel Macron, germano-compatible ?

« Demain, les bases de la nouvelle Union européenne seront posées à l’issue d’une large consultation citoyenne, aux niveaux national et européen » peut-on lire dans le programme du candidat-élu d’En Marche ! En répondant au défi européen par l’engagement et l’adhésion pleine et entière plutôt que par la défiance, le candidat E. Macron a su faire d’un sujet généralement considéré comme un repoussoir électoral un catalyseur de sa victoire, évacuant par là-même un risque majeur de montée de la défiance à l’égard de la pérennité de l’union monétaire.
Réservé aux abonnés

Non classé