Stupide, la stratégie perdante de D. Trump sur le climat constitue une chance à saisir pour l’Europe.

Les enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique dépassent de très loin le seul sujet environnemental. Les pays qui sauront s’emparer de cette cause devraient non seulement pouvoir trouver de nouvelles sources de croissance, d’investissements et d’emplois mais s’ériger en maîtres des avancées et de la réglementation qui, demain, contraindra les entreprises du monde entier et mettra de facto les retardataires ou réfractaires hors-jeu. L’Europe a potentiellement tout à gagner face à ces défis, les États-Unis tout à perdre à se mettre à l’écart.

Réservé aux abonnés

Non classé